Encyclopédie du savoir relatif et absolu de l'airsoft (enfin, on essaye ^^).
Navigation :: Forum de Psychos, dossiers d'airsoft en gros, demi gros et détail...
FAQ :: Search :: Memberlist :: Usergroups :: Register :: Profile :: Log in to check your private messages :: Log in

[Arès] PPSH41

 
Post new topic   Reply to topic    Forum de Psychos, dossiers d'airsoft en gros, demi gros et détail... Forum Index -> Reviews -> AEG/AEP/ECSMG/EBB
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Psychos
Administrateur

Offline

Joined: 29 May 2008
Posts: 422
Localisation: Holy Empire of Britannia

PostPosted: Sat 2 Oct - 21:25 (2010) 
Post subject: [Arès] PPSH41
Reply with quote

PPSH-41



Info générales:

Poids : 3685gr
Taille : 844mm
Capacité : 2000cps
Puissance : 370FPS
Mode de fonctionnement : AEG
Mode de tir : Semi/AUTO
Fabriquant : Arès

Réplique achetée sur Loopingshop.be pour la somme de 420€ (de mémoire)



Aucun soucis niveau livraison, sav etc.


Préface :

Encore un PPSH ACM...Arès qui s'y colle, voyons voir de quoi ça à l'air, d'autant que ça change agréablement des AK tien...

J'aime beaucoup faire des review de matos russe car je n'ai pas à aller chercher loin pour trouver des musiques d'ambiance, les coeurs de l'armée rouge sont si pratiques mrgreen

Pour accompagner le test, je vous propose donc Naval Hymn (Musique utilisée dans un film bien connu...je vous laisse écouter par vous même...)

Psychos


Aparté RS:

Le PPSh-41 est un pistolet mitrailleur soviétique utilisé pendant la Seconde Guerre mondiale. Il s'agit d'une arme simple et peu onéreuse à produire, qui répond aux impératifs de production de l'époque. Capable d'un tir semi-automatique et automatique, son mécanisme est opéré par le recul et tire culasse ouverte. La sécurité de l'arme est intégrée dans le levier d'armement et permet de verrouiller la culasse en position fermée ou ouverte. Tous les PPSh-41 sont équipés d'une crosse d'épaule en bois.

Conception

Conçu par Gueorgui Chpaguine, le PPSh-41 (Pistolet-Pulemet Shpagina, en russe : Пистолет-пулемёт Шпагина, surnommé le Peh-peh-shah, le Shpagin rotteur) fut l'une des armes produites en plus grande quantité pendant la Seconde Guerre mondiale. Elle fut destinée à devenir une alternative moins onéreuse au PPD-40 qui était long et coûteux à produire. L'une des raisons de son faible coût est l'absence totale de vis et de boulons, toutes les pièces étant usinées.

Initialement, le PPSh-41 reçut le chargeur camembert de 71 coups du PPD-40, lui-même copie du chargeur du Suomi KP31 finlandais. Mais son encombrement, la difficulté à le recharger et sa fiabilité relative firent que des chargeurs courbes de 35 coups furent mis en œuvre en 1942. Lorsque le chargeur courbe de 35 munitions fut disponible, les soldats avaient néanmoins pour coutume de conserver, lors d'un assaut, un chargeur camembert comme premier chargeur. L'approvisionnement de chaque soldat était probablement d'un camembert pour 5 à 6 chargeurs courbes, 3 camemberts auparavant. Son canon est protégé par un carénage de métal qui enveloppe la gueule du canon et qui fait office de cache-flamme.

Le développement du PPSh fut initié en partie par la guerre d'hiver contre la Finlande, pendant laquelle l'efficacité des pistolets mitrailleurs fut prouvée dans les combats rapprochés en forêt ou en zone urbaine. L'arme fut développée à la mi-1941, et fut produite par tout un réseau d'usines dans Moscou, où des hauts membres du Parti local veillaient eux-mêmes à ce que soient atteints les objectifs de production. Quelques centaines d'armes furent construites en novembre 1941, puis 155 000 autres sortirent des usines dans les cinq mois qui suivirent. Au printemps 1942, les usines sortaient environ 3 000 unités par jour.

Comportement au combat

Il est chambré pour le 7,62 x 25 mm TT, une munition d'un calibre inférieur au 9 mm Parabellum utilisé par le MP40 allemand. Le 7,62 x 25 mm TT est toutefois plus léger et plus rapide et présente une portée pratique nettement supérieure (jusqu'à 200 mètres).

La cadence de tir pouvait basculer d'un mode de tir semi-automatique (au coup par coup) à un mode de tir automatique (en rafales). La portée et surtout la précision maximales (environ 200 m) étaient atteintes en tir semi-automatique, le tir en rafale produisant une puissance de feu à courte et moyenne portée beaucoup plus forte, quoique moins précise.

Le PPSh-41 était également une arme fiable et d'une précision apparemment supérieure à celle de ses opposants. Elle était toutefois lourde et encombrante et était surclassée par le MP40 dans les combats de tranchées où les opérations nécessitant beaucoup de mobilité. Dernier inconvénient, l'arme, surtout quand elle était usée, avait tendance à tirer inopinément quand elle tombait au sol.

La Wehrmacht utilisa de très nombreuses PPSh-41 capturées, soit en version originale (sous le nom de MP717(r)), soit transformées pour le 9 mm Parabellum allemand (sous le nom de MP41(r)).
L'arme non transformée (MP41) tirait directement la munition 7,63 Mauser allemande au lieu de la 7,62 x 25 mm TT soviétique (d'ailleurs elle-même dérivée du 7,63 Mauser allemand).

@Wiki


Inside the box :



La boite est classique d'Ares : une enveloppe en carton et un coeur en mousse enveloppant plus que correctement la réplique.
Aucun risque de casser quelque chose en cas de choc...un bon point.



Par contre, comme vous le constatez, le packaging est relativement limité :
-la réplique,
-son drum,
-un petit manuel,
-une fiche indiquant que la réplique à été testée



Le principal est là, mais j'aurais apprécié une tige de nettoyage et, pourquoi pas, un bouchon de sécurité.


Aspect :











La finition à l'ouverture de la boite laisse un "What the hell !", en effet, on dirais que la crosse est en ABS...mais non, c'est bien du bois (il ressemble d'ailleurs fort au bois utilisé sur les Cyma)
le verni utilisé rend la chose vraiment hideuse, ça c'est un fait, je recommande de bien poncer le truc et de repasser de l'huile pour "brunir" mieux que ça la crosse...
bon, sinon, il faut admettre qu'elle est plutôt solide...oui.

Coté corps, tout est en métal, de l'aluminium pour le corps inférieur et un genre d'acier pour la partie supérieure (je dis genre parce qu'il me laisse une drôle d'impression quand même).
La plupart des parties mobiles sont dans le même métal que le corps supérieur, à l'exception de la culasse, faite dans un genre de...bonne question...j'aurais envie de dire du zinc...ou de l'alu...ça fait tache au milieu du reste, dommage.
Petit point négatif aussi, tout le vissage est cruciforme et d'aspect peut engageant, c'est un détail mais s'il m'a sauté au yeux, je préfère le dire ici aussi ^_^



Pour ce qui est des marquages, ils se résument à un "1944" sur le corps....

Bref, je reste mitigé sur la finition globale....elle est bonne, mais ce à quoi on s'attend vis à vis du prix déboursé.


Le tir :

Bon, comme toujours, on va passer en revue les éléments importants :






Les organes de visées sont relativement corrects, non réglable et assez sommaire, mais imputable au modèle RS, donc pas un soucis en soit...ils sont clairs et facile à utiliser, c'est tout ce qui compte.





Le sélecteur de tir est situé juste devant la détente, il bouge facilement, rien à redire dessus, il fait bien son job.







La sécurité n'est vraiment pas pratique par contre, il s'agit d'une pièce en métal venant bloquer la culasse en arrière...coté utilisation dans le feu de l'action, on repassera.









Le drum "bouffe" allègrement ses 2000 billes, je n'ai eut aucuns mistfeed avec (billes xtreme precision 0.20gr).
Pour le retirer, le levier est un peut spécial vu qu'il se replie contre le corps...mais ce n'est pas un mal, ça évite les manipulation hasardeuses qui le feraient tomber...
On notera que pour l'ouvrir, point de trappe, il faut le retirer de la réplique et dévisser la vis située en son centre, faire basculer la calle et hop, le couvercle se retire...bon, c'est chiant mais au moins y'a la place pour verser ses billes.





Des attaches sangles sont prévues sur la réplique, mais uniquement coté gauche.




Le réglage du hopup se trouve sous la forme d'une grosse molette située sous le couvre culasse (actionné avec le levier d'armement, évidement).








La batterie se range dans la crosse, il y a de la place pour une mini 9.6V max je dirais...
Pour ouvrir, il faut tirer le clapet situé derrière la crosse, appuyer sur le petit bouton ainsi découvert et tirer et faire coulisser la plaque de couche.
Pour remettre, c'est à l'inverse sauf qu'on appuie sur la vis supérieure.

Pour ce qui est du tir proprement dit...bof

Bof? bah oui, bof...

370fps et ça tape à 35m....avec une dispersion de +- 60cm-1m

vu les perfs en FPS et le prix de base, je m'attendais à, beaucoup mieux.

Évidemment, si on met en avant le coté "c'est un ppsh ça sert pas à sniper" ça se tient, mais ça ne doit pas servir de justificatif pour sortir un aeg à 450€ en moyenne qui tire "aussi bien" qu'un m4 Dboys, là on a un peut de foutage de gueule de la part d'Arès je trouve...

Coté Hopup, il est inefficace durant 8/10eme de sa course, ensuite sur 1mm +/- il est très correct et 1mm plus haut, les billes s'envolent...ils auraient pu éviter de mettre une grosse molette si c'est pour offrir si peux d'option de réglage.

Au chrony, la valeur oscille entre 365 et 370fps....trop haut pour jouer en full....et encore plus pour de l'engagement à courte/moyenne portée avec un drum.
Heureusement, le downgradage est facile.



l'entretien :

Entretien d'un aeg standard, referez vous à mon topic correspondant : entretien d'un AEG

Sinon, pour accèder au changement rapide du ressort, suivez le guide :








Notez l'astucieux système de nozzle...mais à voir s'il ne va pas parasiter encore plus les performances...

En parlant de guide, je vous ai photographié le manuel, ça peut servir :






Conclusion :

Amateur de belle mécanique, d'aeg réglé au micropoil....passez votre chemin
Amateur d'engin modernes et bardés de rails....passez votre chemin
Amateur de précision, de "one shoot, one out"...passez votre chemin
Amateur de répliques WWII, de PPSH, du look quasi unique de cette réplique....passez votre chemin...dites, je vais devoir me répèter encore longtemps?

Au prix ou est proposé cette réplique, je préfère nettement acheter un hexagon ou autre, quitte à le fiabiliser...

Faut pas prendre les acheteurs pour des cons trop souvent, y'a un moment ou ça va se savoir quand même....


PRO

-réplique sympa,
-matériaux relativement corrects,
-drum sans mistfeed,
-démontage aisé.

CON

-puissance trop élevée,
-que du Hicap,
-hopup "bof",
-ça aurait peut être été mieux si la réplique ne coutais pas le prix d'un M4 socom ou d'un m14 Marui...



©Psychos
_________________


Back to top
Visit poster’s website
Publicité






PostPosted: Sat 2 Oct - 21:25 (2010) 
Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Forum de Psychos, dossiers d'airsoft en gros, demi gros et détail... Forum Index -> Reviews -> AEG/AEP/ECSMG/EBB All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Create own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Airsoft

MSTrenches war Theme © Matt Sims 2004
Title Images © Medal of Honour - EA Games
Powered by phpBB © 2001, 2004 phpBB Group
Airsoft